CARVI MOULU

La saveur fruitée et fraîche du carvi, moins poivrée que le cumin s'accorde avec les gâteaux, les pains, pommes de terre, fromages, charcuteries, et goulash.

Vertus thérapeutiques :


D’une manière générale, ce sont les graines de carvi dont les vertus sont reconnues en médecine.


Véritables antispasmodiques pour l’ensemble des muscles intestinaux, stimulant et surtout reconnues pour sa capacité à favoriser l’expulsion des gaz intestinaux, tout en baissant leur production.

Le carvi a également un effet positif sur les sécrétions biliaires, gastriques et salivaires.


C’est aussi un expectorant et un diurétique dont les propriétés sont emménagogues et galactogène.

Carvi moulu

INGREDIENTS


À conserver dans un lieu frais et sec, à l'abri de la lumière.

CONSERVATION

UTILISATION

CUISINE


Elle assaisonne les viandes, les charcuteries et les ragoûts.


La graine de carvi parfume les choux, la choucroute et les pommes de terre, mais également certains fromages.


Le carvi s’emploie beaucoup dans les pays du Nord sur les charcuteries, les pains (pain de seigle suédois), les gâteaux les pains d’épices, les soupes, les saucisses, les ragoûts, les choux mais aussi le gin et le snapps.


En Hongrie, il est indispensable dans les goulaschs et il parfume les pommes de terre. On le retrouve sur des fromages comme le gouda ou le munster, car il a tendance à atténuer le goût des fromages forts. ll aromatise les soupes ainsi que les salades à base de carottes ou de betteraves.


En Angleterre, on le retrouve avec les pommes au four.


Le carvi est aussi apprécié dans la cuisine maghrébine où il fait partie intégrante des mélanges couscous ou tajines des mechouis, des brochettes.


Il peut aussi aromatiser les confitures notamment la rhubarbe.